Citations sur Brigitte

CELEBRITES

En 2005, plusieurs personnalités ont ecrit une lettre avec pour seul sujet leur maniere de voir Brigitte Bardot. En voici deux d'entres elles:

Bernadette Lafont, actrice, se souvient de la petite fan qu'elle fut, et qui eut le bonheur de croiser l'objet de sa tendre admiration :

«Brigitte, etait l'idole de mon adolescence. Je ne l'ai croisé qu'une seule fois mais c'est un souvenir de beauté pure.
J'avais 18 ans et j'etais depuis peu à Paris. J'etais rue du Faubourg Saint Honoré chez le couturier Louis Feraud; il y avait un escalier en colimaçon au milieu de la boutique et tout un brouhaha gai de clientes. Tout d'un coup les voix se sont tues et descendant l'escalier deux petits pieds ravissants chaussés de ballerines, des chevilles exquises, de fines jambes tres sérrées dans un pantalon de cuir tres fin comme une peau et puis on a entendu la voix si fraîche, si enfantine de B.B. et on l'a vue toute entière si gracieuse, si legere dans son costume couleure miel comme ses cheveux, toute de peau vêtue, et là, je crois que je me suis presque evanouie de bonheur.
Brigitte a traversé le magasin dans un silence quasi religieux, la beauté peut rendre muet; elle est sortie, le charme s'est rompu, les babillages ont repris mais je suis restée marquée à jamais par cette apparition si gracieuse, comme celle d'une princesse biche dans un conte de Madame d'Aulnay.
Pour Brigitte que je n'ai jamais cessé d'aimer.
»

Voir la lettre de Francis Huster à propos de BB et Marilyn ICI

«La déesse de l'insolence»
Hommage du réalisateur de "Gainsbourg: Vie heroique", Joann Sfar :
"Elle a inventé une forme très française d’égoïsme, de sauvagerie, une façon de prendre sans demander la permission, d’avancer plus vite que l’époque. Elle libère la femme d’une très étrange façon, en faisant tourner en bourrique le monde entier. J’aime que ses amants semblent pitoyables à force d’essayer de la dompter. J’adore les récits où elle se heurte à Gunther Sachs, il ne lui arrive pas à la cheville. J’adore qu’elle ait épuisé le genre humain et qu’il ne reste, à sa hauteur, que les animaux. Elle incarne malgré elle une pensée sauvage qui se moque du monde, comme lorsque Picasso peignait des faunes et des centaures au milieu de la guerre. Une déesse oui mais au sens grec, avec ce que ça comporte de cruauté, de regrets, de larmes. Je ne parviens pas à rire de Bardot, ou à voir chez elle quoi que ce soit de futile. C’est une géante. Bardot c’est la déesse de l’insolence, de la misanthropie et c’est le vrai pouvoir aux femmes, mais elles doivent avoir les reins solides !" 

 Cliquez pour agrandir la capture d'ecran
"J'ai hésité (ndlr à accepter le rôle) puis j'ai carrément appelé Brigitte au secours. Elle a été adorable. D'abord elle m'a dit « Dis donc, ça va être dur. » Puis, elle m'a donné des conseils précis, m'a dit de foncer. Son autorisation m'a, en quelque sorte, libérée. Elle m'a décrit son état d'esprit de l'époque. Elle était belle, avait le monde à ses pieds, savait que ça ne durerait pas et n'écoutait que son désir. Sans souci du qu'en-dira-t-on. Et puis, elle m'a parlé de Gainsbourg. Un « prince », « un amant formidable », qui s'occupait d'elle comme personne et a relancé sa carrière, en chansons ..."

Laetitia Casta aka Bardot dans le film de Sfar

«Si différente, si vivante»
Hommage de Nathalie Rheims, écrivain :
«Elle est un mythe, une icône qui a fait rêver tous les hommes. La beauté absolue. La grâce angélique, avec, parfois, une trace du diable. Combien de femmes sur cette terre se sont rêvées Brigitte Bardot. Pourtant, elle n’est pas comme cette Marilyn désincarnée de Warhol. Pour moi, elle est si différente, si vivante. C’est à travers son combat pour les animaux que je me retrouve en elle. Son retrait du monde, le don de sa vie à cette cause est ce qui nous ras­semble. C’est là, pour moi, que se niche la seule vérité possible, dans cette relation d’amour pur qui s’incarne dans la fragilité innocente, la seule où peut s’exprimer la vérité des sentiments.» 

___

"Je suis tres inspirée par le cinema fançais. J'aime les films de Godard, surtout celui avec Brigitte Bardot... Celle où elle est toute nue, lequel est-ce deja ? Le Mepris c'est cela ? Oui, Le Mepris."
Madonna

D'apres certaines rumeures, la reine de la Pop aurait aussi tenté d'acquerir les droits d'adaptation de la vie de BB à l'écran lors de la sortie de la biographie de cette derniere en 1996. L'histoire ne dit pas si la Madone tenait à jouer le rôle principal...

"J'ai toujours été frappé par l'extraordinaire gaieté qui se degageait d'elle. Sa presence est inscrite dans le subconscient collectif de notre société."
Frederic Mitterrand

"A votre âge, mon petit, on a le temps d'attendre !"
Petit mot glissé gentillement et "avec un petit sourire complice" à la jeune actrice de 19 ans qu'etait BB par le maitre Sacha Guitry, alors qu'elle avait attendu plusieurs heures avant de jouer sa tres courte scene dans Si Versailles m'etait conté.

"Elle a tout crée. Bardot, c'est un style, une mode, c'est une façon de jouer"
Sandrine Kiberlain

"Bardot, c'était une image de liberté sensuelle dans un écrin de pure féminité."
Sharon Stone

"Elle marche lascivement et un saint vendrait son âme au diable pour la voir danser."
Simone de Beauvoir

"B.B. est sublime. Plus qu'une actrice, c'est une personne."
François Truffaut

"Regarder Brigitte marcher, c'est comme écouter de la grande musique."
Jeanne Moreau

"Cette jeune personne a une simplicité de bon aloi"
Charles de Gaulle 

«Lorsque j’étais enfant, je découpais les photos de ses films et je les collais dans un album. J’en ai gardé quelques-uns !»
Pierre, du duo de photographes "Pierre & Gilles".

«J’étais trop jeune et je rêvais de voir Vie privée, Le Mépris, Et Dieu créa la femme...
Juste une serviette éponge que les seins font tenir par leur vigueur perpendiculaire ! On aime Brigitte Bardot pour sa beauté, sa voix et son naturel, son côté ensoleillé, le bonheur qui se dégage d’elle. Et aussi sa façon de dire ce qu’elle pense, quoi qu’il lui en coûte. Elle a de la bravoure jusque dans l’erreur. Elle n’est pas politiquement correcte, on l’aime pour ça. On rêve toujours de la photographier.»
Gilles, du duo de photographes "Pierre & Gilles"
Pierre & Gilles ont photographié la chanteuse et mannequin Marie-France dans la même pose que celle que prenait BB sur l'affiche du film Le Mepris de Godard. Voir ICI  

« Je suis une vraie fan de BB. C’est une femme libre dans son époque. A toutes les époques. Libre dans les années 60 coincées. Libre dans les années 2010 éclatées. Libre de dire sa vérité, et libre d’avoir choisi la vie au moment où tout la tirait vers la mort. Et c’est en luttant contre la mort des animaux qu’elle reste en vie. Libre, vivante et belle, de corps hier ; d’âme pour toujours ! »
Frigide Barjot

_____________________

PROCHES/ CONNAISSANCES

"Avec Brigitte, ce fut une opération sans anesthésie. On allait me couper le coeur avec les dents."
Serge Gainsbourg, à propos de leur rupture.

"Brigitte a des pleins et des déliés. Elle peut être pathétique et caustique, nostalgique, malicieuse, acidulée, poivrée... toute la gamme de la femme. Et jamais un milligramme de vulgarité." 
Serge Gainsbourg 

"Brigitte Bardot c’est, d’abord, un miracle. Une présence sensuelle, un corps dont le spectateur, quel que soit son sexe, épie chaque mouvement dans l’espoir d’en surprendre les secrets ; une coquetterie malicieuse au service d’une perversité ingénue ; le mystère de la femme et celui de l’enfance ; le geste qui irrite, le sourire qui désarme ; une pertinence spirituelle très XVIIIème siècle, démentie par la profondeur d’un regard très 1962 ; la seule vamp du monde qui ressemble à la petite cousine que vous avez aimée ; quelque chose d’incertain dans la démarche et d’assuré dans les hanches ; les cheveux de Mélissande, le visage de Colombine, beaucoup de sex-appeal, presque autant de poésie, de la dynamite qu’allume une mèche dorée, telle fut tout de suite Brigitte Bardot…"
Roger Vadim

"Quand j'étais jeune, j'imitais Brigitte Bardot !"
Claudia Cardinale

"C'est un être magique qui a fasciné le monde entier, imposant pendant plus de dix ans de nouveaux canons de la beauté...Les moments où elle était la plus belle se situaient entre 9 heures du soir et 2 heures du matin." 
Sam Levin,
photographe. 

"Jacques (Dutronc) chantait ses chansons en playback, ils passaient tout le disque mais en accéléré. Du coup, le souvenir que je garderai de cette soirée à l'Elysée, c'est celui de Brigitte Bardot me suppliant : 'Je t'en prie, dis lui de chanter normalement!' (rires) "
Françoise Hardy

"J'étais fascinée par la perfection de son corps. Je cherchais des défauts... Pas du tout ! Elle a les pieds fins, des jambes longues, des hanches de petits garçon. La perfection."
Jane Birkin
(avec qui elle a tourné une scène de nu dans "Don Juan 73")

"C'est une comédienne de talent avec une personnalité assez rare, et puis quelqu'un d'émouvant parce qu'elle n'a jamais été satisfaite de sa vie. Elle était originale. Elle faisait des choix avec une franchise absolue et totale."
Robert Hossein, comédien et metteur en scène (Le Repos du guerrier ; Don Juan 73

Commentaires (2)

1. Bipolar Disorder (site web) 27/10/2012

I came across la-reine-bardot.e-monsite.com and i love it !
signs of bipolar disorder
spinal muscular atrophy
what is arthritis

2. loiacono paola 24/04/2012

une deesse une reine de beaute et bonte pour les animaux. je reve de la voir. pourtant je n 'habite pas tres loin a nice.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site