BB face aux accusations

« Scandale ! Il en fallait pas beaucoup ! »
Brigitte Bardot incarnant Dominique Marceau dans "La verité" par H.G. Clouzot.

Beaucoup reprochent à BB de " nuire à son combat " en tenant des propos durs à l'encontre de plusieurs " catégories " de personnes.
Tout d'abord, il faut faire la différence entre ce qui sort de la bouche de la femme, avec son parcours, sa vie et ses souffrances qui la font assurément glisser dans la surenchère du " aigre-doux ", et de la militante des droits des animaux.
L'objet du scandale ? Son livre " Un cri dans le silence ". Même si l'on est fan de Brigitte Bardot et que l'on a pour elle toute l'admiration et l'affection du monde, on est étonné voire, disont le franchement, choqué par la verve qu'elle emploi dans ce bouquin. Peu de fans osent aborder le sujet prétextant souvent s'interesser plus à la morte carrière artistique de BB -de ses films à ses photos, en passant par les non moins célèbres "bébés phoques" maintenant figés sur papier glacé, tout comme les clichés sensuels de Levin avec lesquels elles semblent être parfois confondues, malheureusement- qu'à son actuel combat pour lequel ils ont un lointain et prudent respect tout au plus.

Alors, peut être est-il temps d'aborder le sujet ? En tant que fan de Brigitte Bardot, de toutes les Brigitte Bardot, de la petite brunette timide à la mamie chieuse au grand coeur, j'ose sauter le pas...

__

Les Homosexuels
Premièrement, soulignons que Brigitte Bardot est une icone gay et qu'une grande partie de sa base de fans est homosexuelle ! 
Les propos qu'elle a tenus sont loin d'être " homophobes " et ressemblent même davantages à ce que peuvent dire les militants homosexuels (concernant les folles que l'on nous sert à chaque émission de télé-réalité, par exemple, qui dénaturent le combat de certains en vehiculant des clichés grotesques).

Voici donc la phrase qui a fait scandale (attention, cachez vos enfants !) :
" Les homosexuels ont toujours eu beaucoup de gout [...] et tout cela à dégénéré en lopette de bas étage. "
Est-ce là la fameuse atrocité qui est sortie de sa plume ? Oui...

Des associations comme le MRAP, non contentes de faire comparer la Bardot nationale pour incitation à la haine raciale, ont cru qu'il était de bon gout de citer ce genre de phrase pour affirmer devant la France entière que BB était homophobe, puisque raciste ne suffisait pas...
En réponse au déferlement médiatique, Brigitte enverra une lettre au magazine Gay " Tribune " dans laquelle elle s'expliquera plus amplement avec les concernés, lettre qui est à lire absolument si l'on veut mieux comprendre la façon de fonctionner de Brigitte.
->-Scans dispo sur le forum francophone "Fan-de-BB" posté par le membre zebulon51-<-

Elle terminera sa lettre par :
"Homosexuels, mes amis de toujours, je vous aime !
Restez tels que vous êtes et continuez de m'accepter telle que je suis avec mon pire et mon meilleur."

BB, bisexuelle ?
Pour ce qui est de l'anecdote, voici ce que Brigitte avoue dans son autobiographie Initials BB :
« Odile était très belle, très impudique, très nature, très animale. Elle m'apprit à danser le cha-cha-cha [...] Elle avait 16 ans, et moi 19 ! Je la trouvais merveilleuse, elle me trouvait belle [...] et, à force de "chachater" (plus ou moins habillées) sur des airs afro-cubains, nous avons fini pas "chachater" un peu différement sur un lit.
Ce fut ma première et dernière expérience de ce genre ! »

Mais encore...
Dans les années 1960, elle chantera l'amour gay et lesbien avec le titre " John et Michael " :
« John et Michael s'aiment dans la vie [...]
Deux amants parfaits,
[...] Je leur ai dit oui
Mais j'ai vu Suzie et Suzie m'a dit [...]
"Moi je suis ton amie et je viens aussi te dire oui"
[...]
Oui à tous les trois
C'est bien mieux comme ca 
John et Michael
Moi et Suzie... »

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×